Etudes pour devenir étiopathe

L’étiopathie est une médecine non conventionnelle qui commence à faire son chemin dans le domaine de la santé en général. En effet, la demande se fait de plus en plus importante de nos jours. En revanche, le nombre de praticien reste encore assez limité, ce qui n’assure pas une bonne prise en charge sur l’ensemble du territoire. Vous cherchez une spécialisation professionnelle intéressante ? Pourquoi ne pas devenir étiopathe ?

Que fait un étiopathe

L’étiopathe est un professionnel de la santé qui propose des soins et des thérapies sans usage de médicaments. Ce dernier se concentre en effet sur différentes méthodes de manipulations, de palpations et de massage du corps pour soigner ses patients. Avant de proposer les soins en questions, l’étiopathe doit établir un bilan pathologique de son patient afin de déterminer les causes de la maladie de ce dernier. Une fois que cela est fait, il peut demander à ce que le patient fasse des examens cliniques si cela est indispensable.

Les études à suivre

Quelles sont les études à suivre pour devenir étiopathe ? Il faut intégrer l’une des 4 grandes écoles qui existent aujourd’hui en France pour devenir étiopathe. Ces dernières se trouvent à Lyon, Paris, Rennes et Toulouse. Marc Boscheron, Etiopathe à Paris, est aussi enseignant dans l’école de Paris.

Le cursus se compose généralement de 3 cycles, à faire pendant 6 ans. Ce type de formation est accessible juste après le baccalauréat ou après deux ans d’étude dans une filière rattaché à la santé. Une fois que les études sont terminées, l’étudiant doit réaliser une année d’étude clinque, pour justifier du diplôme obtenu par la suite.

D’une manière générale, les cours dispensés sont au prix de 6000 Euros et plus par an. Bien que non reconnue aujourd’hui encore, par les organisations mondiales, l’étiopathie est fortement réglementée par des lois et des organisations privées. Une certification de ces grandes écoles et une inscription dument faite au registre des étiopathe vous permettra de pratiquer sans soucis.

Leave a Comment: